Tout sur Théâtre des Martyrs

Sous forme d'un diptyque, Jean-Marie Piemme écrit une suite à La Putain respectueuse de Sartre pour sortir de l'anonymat sa victime noire. Un symbole antiraciste appuyé et mis en scène par Philippe Sireuil.

Fabrice Murgia met en scène le making of d'un film, où des comédiennes tentent de retracer l'existence de la poétesse Sylvia Plath. Nous avons suivi, une année durant, l'élaboration de ce spectacle musical très ambitieux. Et très féminin.

Avec une foule bigarrée de comédiens et une efficace sobriété, Philippe Sireuil met en scène le kaléidoscope écrit par Jean-Marie Piemme autour des attentats de Bruxelles. Bruxelles, printemps noir pose questions de façon sereine, drôle parfois, jusqu'au fantastique.

Pascal Crochet livre au Théâtre des Martyrs une version contemporaine des Métamorphoses d'Ovide. De jour et de nuit, les récits mythologiques prennent vie dans un campement forestier. Avec des hauts et des bas.

Le jury des Prix de la Critique "arts de la scène" dévoile son "best of" de spectacles et d'artistes de la saison 2016-17. Une sélection symbolique, concoctée par une douzaine de journalistes francophones qui ont écumé/analysé la saison écoulée...