Tout sur The National

Parmi les groupes très attendus de cette rentrée 2017, The National livre un nouvel album et ne déçoit pas. Petit précis de fabrication, du côté de New York, avec Matt Berninger & co.

U2, Melanie De Biasio, Girls in Hawaii, Beck, Étienne Daho... et bien d'autres sont de retour. Le point sur les disques les plus attendus de la rentrée.

L'affiche du Pukkelpop 2017 n'est certes pas la plus excitante qu'il ait déroulée ces dernières années, mais quelques surprises sont à attendre sur la plaine kiewitoise. Avis aux plus téméraires...

Ce jeudi, le Pukkelpop commence à déployer son interminable affiche, louvoyant à nouveau entre blockbusters et propositions plus alternatives. Pourquoi? Comment? Tout ce qu'il faut savoir sur le dernier gros morceau estival du calendrier belge en 1871 signes.

4 star star star star star

DOCUMENTAIRE | Au départ, il y a Matt, chanteur charismatique du groupe indie-rock américain The National (tête d'affiche du prochain Pukkelpop). A la veille d'embarquer pour une tournée mondiale, la star propose à son petit frère Tom de les accompagner en tant que roadie.

Déclinée désormais sur trois scènes (avant une 4e l'an prochain?), l'affiche de Rock Werchter tire dans tous les sens, entre rock, électro, rap, soul... Certes, le foisonnement n'est pas encore celui du Pukkelpop ou de Dour, obligeant le festivalier à des choix parfois cornéliens entre telle ou telle scène. N'empêche: si Werchter a relativement bien aménagé ses horaires, son affiche réservera malgré tout quelques beaux duels. Voici les plus corsés de l'édition 2013.

Trois ans après le triomphe de High Violet, The National revient avec Trouble Will Find Me, creusant le sillon d'un rock indie aux humeurs magnifiquement sombres.

Le groupe américain revient le 20 mai prochain avec un nouvel album, Trouble will find me. Le premier extrait du successeur de High Violet (2010) s'intitule Demons et a été révélé lundi.

3 star star star star star

ROCK | En 2009, les Californiens de Local Natives sortaient Gorilla Manor, un premier album qui trouva assez d'écho pour envoyer directement le groupe prendre en mains les premières parties de cadors indie comme Arcade Fire ou The National.