Tout sur Serge Coosemans

C'est le coeur des ténèbres de l'été, la dead zone où il ne se passe rien de vraiment fantastique à raconter. Serge Coosemans s'est toutefois dégotté trois sujets contre lesquels ronchonner. Mais il a eu la flemme de vraiment les développer... Crash Test S02E39, c'est l'avant dernier de la saison, les doigts de pieds en éventail. On excuse donc tout.

Comme disait la chanson, on a tous en soi quelque-chose de François Fillon et c'est bien pourquoi DJ Kwak et Serge Coosemans reçoivent le temps de ce Focus Brolcast 100% népotiste François Brabant, dynamique journaliste bien connu des lecteurs du Vif et de la Libre et qui lance en juin un nouveau magazine politique, Wilfried, où écriront deux des trois personnes présentes en studio. On raconte tout. Ou presque.

Pour ce dernier Focus Brolcast de 2016, DJ Kwak et Serge Coosemans reçoivent Jeff Lemaire, l'un des patrons du site de critiques musicales Goûte Mes Disques. Et comme c'est la fin d'une année à la fois très riche et très horrible pour le monde musical, quoi de plus normal que de se lancer dans une grande et longue discussion sur le mode "best & worst of" des 12 mois écoulés.

Serge Coosemans, cette grosse patate de canapé, n'a pas fait grand-chose cette semaine, à part jouer à GTA Online et regarder le premier épisode de Westworld, la nouvelle série HBO inspirée d'un film culte de son enfance. Et si ça en disait malgré tout long sur cette tendance qu'ont certains joueurs bien pantouflards dans la vie à virer en véritables psychopathes dès qu'aux manettes d'une console? Pop-culture seventies et carambolages à Los Santos, c'est le Crash Test S02E06.

C'est la rentrée du Focus Brolcast, le talk show le plus approximatif du paysage audiovisuel des interwebs. Petite nouveauté: pour cette saison 2016-2017, Serge Coosemans et DJ Kwak entendent sortir de leur zone de confort, l'underground bruxellois en gros, et donc aussi laisser parler des gens qui font l'actu, débattre avec d'autres dont ils n'apprécient pas forcément le boulot et même aller à la rencontre de la province et de l'Hexagone. Premier à se les coller: Vincent Flibustier, le jeune manitou de Nordpresse, le Gorafi wallon.

Série d'été: durant les vacances, en bonus à Sortie de Route, Serge Coosemans nous fait part de ses notes, de ses trouvailles et surtout de son désarroi de voir la culture pop à ce point envahie par le Fooding. Une mini-série en 5 épisodes où il sera beaucoup question de chefs plus rockstars que Jimmy Page, de Soleil Vert et de Vice Magazine nous jouant sa Maïté...

J'ai passé une excellente semaine, merci. Seulement humidifiée par un dégât hydraulique dans la pièce où sont les disques. Un désagrément de taille. Doublé d'un surcroît de travail dont je me serais volontiers passé puisqu'il me faudra rafraîchir. In My Moody Hard Drive S2E12.

Où les Chinois à Paris se remake sous couvert de refaire Red Dawn, Ariel Pink mixe des choses au-delà du bien et du mal, ça en veut toujours aux Français en Irlande et Z Craignos refait surface.

Où Jamie Lidell nous fait visiter son nouvel album, l'Internet rend nigaud, Le Jour de la Comète s'annonce comme le Donnie Darko français et des Russes ont une idée pour accélérer la fin du monde.

Où Carla Sarkozy parle cul, Paul Gray ne parle plus, Leonardo Di Caprio parle manga et Jean-Baptiste Soufron parle bien.