Tout sur Satie

Mort au printemps 2019, le Belge Dominique Lawalrée est alors salué par The Wire ou Pitchfork. Pour son talent protéiforme sur une vingtaine d'albums, cet atypique musical -entre Satie et Brian Eno-, croyant catho, mérite une redécouverte.

Intrigante, parfois crispante, la réédition vinyle du second album des intellos bruxellois -avec disque bonus- nous replonge au début des eighties libertaires.