Tout sur Sara Forestier

Avec Playlist, l'autrice de BD Nine Antico livre un premier long métrage intensément savoureux, un portrait au féminin en forme d'irrésistible fantaisie pop.

Déjà contestée en pleine cérémonie, l'attribution du César de la meilleure réalisation à Roman Polanski a continué de susciter protestations et mécontentement, du monde du cinéma au mouvement féministe, jusqu'au sein du gouvernement français. Florilège de réactions.

L'actrice incarne avec intensité l'une des trois femmes menant une double vie transfrontalière dans le nouveau film de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich, Filles de joie, réécrivant, entre cité du Nord et maison close, l'héroïsme au féminin.

4 star star star star star

POLAR | L'on n'attendait guère Arnaud Desplechin, cinéaste à l'univers intensément romanesque, sur le terrain du réel. C'est dire si, inspiré par un fait divers et le documentaire consécutif Roubaix, commissariat central, affaires courantes de Mosco Boucault, Roubaix, une lumière, son dixième long métrage, semble marquer une rupture dans sa filmographie.

Sara Forestier filme l'amour fou de deux êtres marginalisés, dans un M qu'elle commente avec passion.

On ne présente plus le FIFF, pour Festival International du Film Francophone de Namur, lequel, en une trentaine d'années d'existence, s'est imposé comme un incontournable du calendrier cinématographique belge, doublé d'un rendez-vous prisé des professionnels issus de toute la francophonie. Tendance que ne devrait pas démentir une 32e édition s'ouvrant ce 29 septembre et jouant, dans un même élan, la carte fête du cinéma et moteur de la création, rencontres et ateliers à l'appui.