Tout sur rue Saint-Georges

Quand l'Europe chavira, et qu'après 1918, elle compta les morts que lui avaient infligés les combats et l'épidémie de grippe, certains artistes firent du portrait, une arme de guerre.

Sur fond de paysage brûlé, devant la nuit annoncée par le disque solaire rouge sang, s'approche, frontale, la silhouette de la faucheuse. Comme le veut la tradition, sous la cape et la capuche, le corps est une absence.

La Suédoise Christine Odlund (°1963) est d'abord une musicienne électro-acoustique. Comme Ligeti ou encore John Cage, sa passion pour les ondes sonores a rencontré la spatialisation d'autres formes d'énergies par exemple du monde végétal.