Tout sur Roald Dahl

Le pluriel s'impose: on parlera des littératures jeunesse plutôt que de la littérature jeunesse. Par sa variété de paysages, de reliefs et de populations, ce secteur ressemble en effet bien plus à un vaste continent qu'à un lopin de terre cerné de barbelés.