Tout sur prix de la critique

Le jury des Prix de la Critique "arts de la scène" dévoile son "best of" de spectacles et d'artistes de la saison 2016-17. Une sélection symbolique, concoctée par une douzaine de journalistes francophones qui ont écumé/analysé la saison écoulée...

C'est la deuxième fois qu'on croise Yann Lebout aux Prix de la critique théâtre, danse et cirque. La première fois, il avait "blogué" un texte bien torché sur la cérémonie. La tentation était de lui laisser, ici, la parole, à distance du monde des arts de la scène francophone qui, hier, a reçu le palmarès de ses "meilleurs" de la saison 2015-2016 en spectacle, mise en scène, scénographie, comédien, comédienne, etc. Un palmarès symbolique décerné par la presse, qui rend fier les nommés et les lauréats, leur donnant une autre visibilité. Retour sur la cérémonie qui chaque année réunit le milieu, toutes chapelles réunies...

Alors que l'offre théâtrale et dansée continue de s'étoffer, l'espace critique dans les médias se réduit. Les artistes et directeurs d'institutions n'hésitent pas à attaquer les journalistes de leur critique négative. La critique doit-elle disparaître? À quoi sert-elle? Coup de gueule du jury du Prix de la critique alors que les nommé(e)s des arts de la scène 2014-2015 viennent d'être annoncés.

Lundi soir, lors de la remise des Prix de la critique au Théâtre National et devant Joëlle Milquet qui présentait pour l'occasion sa politique culturelle, Martine Wijckaert a lu ce texte abrasif qui fait du bien en ces temps maussades. Très beau comme une gifle au goût du public...

À coups de fanfare locale, aux Ecuries de Charleroi/Danse, la 60e édition des Prix de la Critique (francophone) Théâtre & Danse a décerné son palmarès de la saison écoulée. Cendrillon de Joël Pommerat, "meilleur spectacle" de l'année, le comédien flamand Josse De Pauw pour l'ensemble de sa carrière, et Pierre Sartenaer, qui en meilleur comédien, aurait pu avoir un second prix, improvisé, pour son discours décoiffant!