Tout sur Pierre Maurel

L'éditeur bruxellois et indé, L'Employé du Moi, qui se refuse à éditer trop d'albums, ne sort donc que des perles. Il vient ainsi de clôturer les formidables mini-séries de Pierre Maurel et Mortis Ghost, qui n'ont en commun que leur goût du récit.

Des pages denses et un vrai fond social: le fanzine Bento s'impose déjà, après deux numéros, à contre-courant de tous les suivismes.