Tout sur Nicolas Rombouts

Parce qu'un de ses amis s'est ôté la vie, l'Anversois Nicolas Rombouts a invité l'Américano-Bruxellois Matt Watts dans un grand album partisan de douloureuses beautés.

Le musicien anversois au nom du célèbre café, remarqué dans Dez Mona, devient peu à peu l'incontournable torréfacteur des meilleures musiques actuelles de Flandre.

Il y a six ans, lors de l'arrivée au pouvoir de Bart De Wever à la tête d'Anvers, on avait visité les cultureux de la métropole flamande. On est retourné sonder le royaume urbain de la N-VA.

Le répertoire de Claude François, revitalisé en français par un formidable band anversois, enflamme le nord du pays et nos préjugés. Cette semaine, l'affaire pourrait même faire pleurer le téléphone de Deep in the Woods.