Tout sur Mortis Ghost

Chaque semaine, un.e auteur.e redessine et commente -sans la regarder!- la couverture d'un album qui lui est cher. Aujourd'hui, Mortis Ghost s'attaque à La Flèche noire, Johan & Pirlouit n°7, par Peyo, paru en 1959.

L'éditeur bruxellois et indé, L'Employé du Moi, qui se refuse à éditer trop d'albums, ne sort donc que des perles. Il vient ainsi de clôturer les formidables mini-séries de Pierre Maurel et Mortis Ghost, qui n'ont en commun que leur goût du récit.