Tout sur Mathieu Amalric

L'Intime festival de Namur a beau avoir montré à chaque fin d'été depuis sa création en 2013 une ligne au sérieux impeccable, il n'en reste pas moins chapeauté par Benoit Poelvoorde, et l'esprit décalé, rigolard et borderline de Monsieur Manatane infuse logiquement aussi sur la programmation de son festival littéraire.

Jeanne Balibar en Barbara, il y avait là une intuition devenue évidence à peine sa voix surgie des lettres lumineuses du générique. Entre l'une et l'autre, le film de Mathieu Amalric s'emploie à entretenir le flou, disposition discutée le temps d'un entretien cannois en suspension...

Avec Les Fantômes d'Ismaël, Arnaud Desplechin signe une oeuvre-gigogne, emmêlant les fils de la fiction dans un récit frénétique débouchant paradoxalement sur ce qui est peut-être son film le plus apaisé...