Tout sur Live Nation

Jeudi, un Botanique à la sécurité renforcée lancera le printemps des festivals dans le climat toujours frileux de l'après 22 mars. Musique et prudence pour retrouver l'insouciance...

Suite à la revente à des prix exorbitants de tickets pour le concert d'Adele, Kris Peeters, Ministre des consommateurs, annonce faire la chasse aux "commerçants véreux". Mais n'a pas encore de solution pour les sites Web dont le siège social est à l'étranger.

Jusqu'à 3000 euros la place pour Adele. Alors qu'une loi est passée il y a deux ans pour interdire le profit sur la revente de billets de concert, une filiale hollandaise de Live Nation permet une forme de marché noir qui atteint des sommes insensées. Révoltant.

Après le massacre du Bataclan, rien ne sera plus jamais comme avant pour le secteur du live. Comment revenir au concert après l'effroi? Quelles mesures mettre en place, notamment à l'AB et au Botanique? Retour sur une semaine de tensions, d'inquiétudes, mais où la musique finit toujours malgré tout par relever la tête.

En 2003, le pass pour Rock Werchter coûtait 108 euros, pour l'édition 2011, il se vend à 196 euros. Soit 81% d'augmentation en 8 ans: exemple d'une inflation aux allures infernales où le spectateur est devenu la vache à lait de l'industrie. Pour combien de temps?

Qui mène la danse au pays des festivals? A tout seigneur, tout honneur... Herman Schueremans, Monsieur Rock Werchter, est l'homme le plus puissant du business belge. Mais depuis le rachat de son affaire par le géant américain Clear Channel/Live Nation en 2001, il se méfie de la presse... Tentative d'approche focusienne.