Tout sur Léonie Bischoff

Le festival international de la bande dessinée d'Angoulême a fait connaître ce vendredi son palmarès de l'année - enfin moins genré que d'habitude - dans un contexte complexe: le festival proprement dit a été reporté en juin, mais des centaines d'auteurs se sont déjà engagés à ne pas y aller.

La plus bruxelloise des autrices suisses adapte les récits de Camilla Läckberg et s'apprête à raconter Anaïs Nin, mais ne voudrait pas que son féminisme fasse (trop) d'ombre à la professionnelle qu'elle est. Aucun risque.