Tout sur Kraftwerk

Bowie et Beyoncé qui snobent Coldplay, ce n'est pas vraiment une première. Au rang des collaborations musicales, nombreuses sont celles qui ne verront jamais le jour, au plus grand regret de nos oreilles. La preuve en 10 exemples.

3 star star star star star

A l'époque du glam rock et des hippies, ils portaient les cheveux courts, des costumes cravates et chantaient en allemand des hymnes industriels. Pionniers de l'électronique, les Allemands de Kraftwerk ont révolutionné dans les années 70 l'Histoire de la musique.

Vous ne connaissez peut-être pas son nom, mais vous connaissez incontestablement son son: la boîte à rythme TR-808 est omniprésente dans les productions musicales électroniques et hip-hop depuis 1980 et de nombreux artistes lui rendent régulièrement hommage. La preuve en images avec ce documentaire.

star star star star star

Fondateur du groupe, et dernier membre d'origine à garnir ses rangs, Ralf Hütter, 67 balais, l'annonçait au Guardian en juin dernier: Kraftwerk bosse actuellement sur son neuvième album.

Pour son nouveau single, le premier en 9 ans, Karl Bartos s'attaque au monument bruxellois qui "symbolise l'ascension et décadence de l'âge atomique". Le musicien qui a participé à la majeure partie des grands albums de Kraftwerk (The Man Machine, Trans-Europe Express, Computer World...) avait quitté le groupe en 1990 avant de se lancer dans une carrière solo et de collaborer notamment avec Bernard Sumner (New Order), Johnny Marr (The Smiths) and Andy McCluskey (OMD). Off the Record, son 5e disque en solo, est prévu pour le 1er février prochain. (K.D.)