Tout sur Kathryn Bigelow

L'appropriation culturelle, première étape sur la route d'un métissage apaisé ou hold-up sémiologique aux relents néocolonialistes?

Les émeutes raciales de 1967 à Detroit inspirent à Kathryn Bigelow un thriller sadique et brutal où, légitimement indignée, la réalisatrice américaine semble tout aussi sûrement jouir de ses propres colères. Jusqu'à l'impasse morale? Représentation des minorités visibles et violence au cinéma, épisode 682.

Denis Villeneuve, Sofia Coppola, Darren Aronofsky, Michael R. Roskam... Ils sont nombreux, les réalisateurs à proposer des films qu'on attend de pied ferme. Le point de la rédaction.

Délégué général du plus grand festival de cinéma, Thierry Frémaux publie son journal de bord, courant de la clôture de Cannes 2015 à celle de l'édition suivante. Un ouvrage incontournable, débordant de passion(s)...