Tout sur Jim Harrison

La vie en barreau de chaise étant ce qu'elle est, c'est un Serge Coosemans au cerveau déclassé qui nous livre cette semaine un Crash Test en forme de weboscope (remember, remember). Autrement dit, on le suspecte d'avoir encore passé un week-end à buller sur le Net avec uniquement une boîte de Dafalgan 500mg et des paquets de chips à portée de main. On sait pourquoi, il est donc tout excusé. Maousse gueule de bois et carambolages, voici le Crash Test S02E25.

Initié il y a quatre ans déjà par un Benoît Poelvoorde que l'on découvrait lettré boulimique et prosélyte, l'Intime Festival a depuis bouclé au Théâtre de Namur trois éditions pleines à ras bord de lecteurs venus parler, écouter et vivre littérature.

Il y a deux ans, Jim Harrison voyait trois de ses meilleurs livres réédités en compilation. L'occasion de replonger dans celui qui les contient tous: ses mémoires. Où l'on suit l'écrivain magique en aveu de mélancolie sur ses terres hantées du Midwest.