Tout sur Hermann

Jean-Christophe Chauzy donne une suite à son récit apocalyptique, interrogeant nos facultés d'adaptation tout en renouant avec le romanesque.

Le 45e festival d'Angoulême, qui s'ouvre dans 11 jours, devait livrer le nom des 3 derniers prétendants à son célèbre Grand Prix, élu par ses pairs. Problème: deux d'entre eux ont refusé.

Il régnait comme une odeur de crottin, cette année, au festival international de la bande dessinée: de Hermann à Bouzard en passant par Blain, auteurs et éditeurs n'en finissent plus d'aimer le western. Qu'il soit drôle, réaliste ou largement dévoyé.

Le calme avant, ou après la tempête? Comme chaque année depuis 44 ans, la planète BD s'est donnée rendez-vous fin janvier à Angoulême, pour son plus grand festival, réellement international.

Trois évènements en lien avec la bande-dessinée auront lieu à Louvain-la-Neuve la semaine prochaine. La nuit des Noct'en Bulles le 19 avril, le vernissage d'une exposition consacrée à Hermann et Dany le 20 et une séance de dédicaces le 21, pour la remise du prix Diagonale.