Tout sur François Troukens

Au moment où sort son nouvel album, Lithopédion, un an à peine après le triomphe d'Ipséité, retour sur le parcours et la méthode Damso. Qui n'a pas eu besoin de la polémique Diables rouges pour truster l'actualité musicale de ces derniers mois...

Quand François Troukens fait appel aux rappeurs, cela donne une BO 100% hip-hop belge. Avec en tête d'affiche, Damso! Entretien croisé et exclusif avec celui qui a braqué tout le rap francophone...

Dans le studio, trois mecs nés en 1969. L'un organise des soirées funk, l'autre, quand il ne bulle pas sur les réseaux sociaux, écrit des chroniques et des bouquins. Le troisième, lui, sort un film mais avant ça, il braquait des fourgons de transport de fonds et a fait dix ans de taule pour ça. Bref, François Troukens est cette semaine vraiment partout dans Focus, y compris au micro du Brolcast.

Entre fiction et autobio, Troukens ajoute la corde BD à son arc déjà bien bandé. Un polar solide autant qu'une réflexion sur la mécanique criminelle.

Bonne nouvelle: de l'affiche à la bande-son, l'univers visuel du film Tueurs a été forgé par Sozyone, le godfather de la culture graffiti bruxelloise. Un retour aux affaires nationales inespéré.

François Troukens, braqueur de fourgons dans les années 90, est aujourd'hui sorti de prison et bien réinséré. Il s'apprête à sortir un film, une BD et un bouquin inspirés de son expérience. Voici la bande-annonce de Tueurs qu'il coréalise avec Jean-François Hensgens, avec Olivier Gourmet, Lubna Azabal et Bouli Lanners à l'affiche.

Le plus vieux festival de cinéma, dont la 74 édition s'ouvre mercredi, pourrait faire de l'ombre à Cannes avec entre autres les nouveaux films de George Clooney, Darren Aronofsky, Abdellatif Kechiche et Guillermo Del Toro.