Tout sur François Ozon

Tout au long de cette 74e édition du festival de Cannes, retrouvez les impressions de nos envoyés sur place, Jean-François Pluijgers et Nicolas Clément. Le tout regroupé dans un tableau pratique, mis à jour quotidiennement.

La 74e édition du Festival de Cannes, qui s'ouvrira mercredi soir sur Annette, la comédie musicale de Leos Carax, s'annonce pléthorique. À la suite de Joachim Lafosse, dont Les Intranquilles est sélectionné en compétition, le cinéma belge y sera fort bien représenté...

La prestigieuse cérémonie française des César a sacré vendredi le roi de l'humour acide et absurde Albert Dupontel pour "Adieu les Cons", au terme d'une soirée marquée par des cris de détresse du secteur culturel et la volonté de célébrer la diversité.

4 star star star star star

Un drame remarquablement joué (Pierre Niney, Paula Beer) et filmé par un Ozon réconciliateur, élégant, intense et inspiré.

Le prolifique réalisateur filme, dans une station balnéaire normande, la rencontre de deux jeunes garçons, au coeur d'un teen movie sentimental se doublant d'un récit d'apprentissage aux ramifications multiples. Rencontre et critique.

Alors que le Conseil national de sécurité a confirmé la phase 4 du déconfinement, permettant notamment aux cinémas d'accueillir jusqu'à 200 personnes dès le 1er juillet, que pourra-t-on aller y voir? Focus fait le point sur les films les plus attendus, et sur ceux qui connaîtront une seconde vie.