Tout sur Film0

COMÉDIE MUSICALE | Des versions des Misérables, le cinéma en a produites à la pelle. Celle de Tom Hooper est adaptée de la comédie musicale de Boublil et Schönberg. Un supplice.

COMÉDIE | Michaël Youn retrouve ses habits de réalisateur pour un film dont l'esprit bon enfant n'atténue en rien la lourdeur. Pour faire court, à côté, Camping, c'était du caviar...

COMÉDIE DRAMATIQUE | Kad Merad surjoue le beauf ahuri dans cette adaptation libre et lourdement caricaturale de L'Idole de Serge Joncour qui voit un type ordinaire élevé aussi soudainement que mystérieusement au rang de star.

Animation poussive, trait d'une laideur repoussante, dialogues lourdingues et voix à l'avenant, s'il n'y pas là l'inventaire de ce qu'il convient de ne pas faire, voilà qui y ressemble à s'y méprendre.

COMÉDIE | Depuis le bluffant Priscilla, Queen of the Desert, la carrière de Stephan Elliott alterne le dispensable et le poussif, à moins qu'il ne s'agisse de combiner les deux.

Période relativement creuse en sorties ciné, l'été est bien souvent l'occasion de dégainer les pires nanars. Avec notamment, cette semaine, Bowling avec Mathilde Seigner et Catherine Frot.

FILM D'ACTION | Pour son baptême du feu hollywoodien, Mabrouk El Mechri, dont le JCVD avait fait illusion en son temps, s'attèle, sans surprise, à un film d'action.

FILM D'ACTION | Film musclé, pour le moins, Act of Valor accompagne une escouade de Navy SEALs chargés de libérer un agent de la CIA kidnappé par des terroristes.

COMÉDIE | Le terme nul est faible pour cette comédie de Christine Raynal qui, sous prétexte de rebattre les cartons d'une table de noces, repasse à trois reprises les plats d'un marivaudage à conclusion aléatoire.

ROMANCE | Dix ans et quelque après Baise-moi, Bye Bye Blondie consacre le retour de Virginie Despentes derrière la caméra. Sous couvert de brûlot punk, c'est surtout de grand n'importe quoi dont il est ici question.

FILM D'ACTION | On s'était déjà interrogé sur la pertinence d'un remake de Clash of the Titans, de Desmond Davis; la question de l'opportunité d'une suite au film, éminemment dispensable, de Louis Leterrier, ne se pose qu'avec plus d'acuité.

ROAD MOVIE | Pour son premier film anglo-saxon, Paolo Sorrentino (Il Divo) s'attèle au destin d'une rock star has been, qu'il écartèle entre Irlande et Amérique, un regard (appuyé) sur le Paris, Texas de Wim Wenders -filiation, du reste, revendiquée par la présence de Harry Dean Stanton au générique.

DRAME | Eric Guirado s'inspire de l'affaire Flactif, un fait divers qui avait défrayé la chronique judiciaire française de 2003 à 2006.

COMÉDIE | Esthète cuisinier, Jacky Bonnot (Michael Youn) n'a jamais eu la chance qu'il méritait, galvaudant son talent de cantine de seniorie en resto routier. Jusqu'au jour où sa route croise celle d'Alexandre Lagarde (Jean Reno).

ACTION/FANTASTIQUE | Dans le 1er épisode de la franchise, Johnny Blaze (Nicolas Cage), motard rompu à la cascade intrépide, vendait son âme au diable puis refusait de la récupérer au terme d'un salmigondis d'action ésotérisante chargé d'effets flamboyants.

COMÉDIE | Adam Sandler s'obstine à galvauder son sens comique, bien réel, d'une désolante pantalonnade à l'autre avec une constance proprement affolante.

COMÉDIE | Malgré son casting qui ratisse large, New Year's Eve est sans doute le film le plus désespérant qu'il nous a été donné de voir cette année.

POLAR | Ce polar à la sauce Olivier Marchal aligne invraisemblances et clichés comme à la parade, tandis que les acteurs se mettent au diapason d'une affligeante médiocrité d'ensemble.

AVENTURES | Réalisé par Paul Resident Evil Anderson, ce Three Musketeers restera sans doute comme la plus calamiteuse d'entre toutes, qui ajoute au ridicule boursouflé le pur n'importe quoi -jusqu'à faire d'un combat de dirigeables son climax, il faut le voir pour le croire.