Tout sur Festival de la Bande dessinée d'Angoulême

Notre envoyé spécial à Angoulême peut en témoigner (lire le dossier dans le Focus du 6/02), ce n'était pas la grande joie à la kermesse annuelle de la bande dessinée.

Le Festival international annuel de la bande dessinée d'Angoulême a décerné un prix spécial jeudi au journal satirique français Charlie Hebdo dont la rédaction a été décimée par un attentat, et attribué son Grand Prix à l'auteur de mangas japonais Katsuhiro Otomo.

Au coeur de la ville, une paire de fesses géantes signées de feu le dessinateur français Reiser côtoient des ex-présidents caricaturés en pénis... Dans les rues d'Angoulême (sud-ouest de la France), capitale cette semaine de la BD avec son festival international annuel, s'affichent les Unes gouailleuses, provocantes et très crues de Charlie Hebdo.

Le Festival international annuel de la bande dessinée d'Angoulême s'est ouvert jeudi sous haute sécurité dans le sud-ouest de la France, trois semaines après l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo, auquel le monde de la BD devait rendre de nombreux hommages.

Depuis ce lundi matin, une pétition circule sur les réseaux, entre auteurs de BD, pour faire de Charlie Hebdo le prochain grand prix du festival international de la bande dessinée, qui se tiendra comme chaque année à Angoulême à la fin de ce mois de janvier.

Le 42e Festival international de la Bande dessinée a dévoilé sa sélection ce jeudi, riche de 62 albums de BD répartis en quatre sélections. À découvrir en attendant le festival qui aura lieu du 29 janvier au 1er février prochains.

Le dessinateur américain Bill Watterson, père de la série culte Calvin et Hobbes, a été couronné dimanche par le Grand Prix de la bande dessinée d'Angoulême, la plus prestigieuse distinction en BD francophone.