Tout sur Fabrice Murgia

Avant Avignon, La Dernière Nuit du monde, la nouvelle création de Fabrice Murgia, est présentée à Mons. On a vu en répétition ce conte d'anticipation qui pousse à l'extrême la soif humaine de tout dominer.

Le mouvement français "Occupation Odéon" fait tache d'huile en Belgique. Du nom d'un grand théâtre parisien, ce mouvement dénonce l'incapacité pour les travailleurs de la culture de vivre de leurs métiers depuis un an, dans le contexte de la crise sanitaire. Vendredi après-midi, des artistes belges leur ont emboîté le pas et se sont installés au Théâtre National, dans le centre de Bruxelles.

L'annonce récente du départ de Fabrice Murgia de la tête du Théâtre national, fin 2021, relance la valse des changements de direction dans les arts de la scène. Une saga de successions désormais éclairée par une étude universitaire sur la non-parité dans le milieu.

Sur la musique du quartet d'An Pierlé, le parcours funeste de la poétesse Sylvia Plath se dessine au fil du making of d'un film. Avec Sylvia, Fabrice Murgia signe son spectacle le plus ambitieux à ce jour. Hors du commun, nécessaire et beau à en frissonner.

En mai, le vénérable Théâtre national, la plus grosse institution théâtrale belge côté francophone, en a surpris plus d'un en nommant à sa tête Fabrice Murgia, 33 ans, le benjamin des cinq candidats qui restaient en lice pour succéder à Jean-Louis Colinet.