Tout sur Dogman

Dix ans après Gomorra, le réalisateur transalpin Matteo Garrone montre les crocs et renoue avec le meilleur de son cinéma "coup de poing". Fable crépusculaire au réalisme mythologique, Dogman épouse le point de vue canin pour mieux dire la violence des hommes. Animal, on est mal.

4 star star star star star

DRAME | Le cinéaste frappe un très grand coup, réussissant la synthèse entre le réalisme le plus fruste et le baroquisme d'une dimension mythologique de tous les instants.