Tout sur Dieu

Manu Larcenet rit de ses angoisses et de ses dépressions en invoquant de Vinci, Cézanne, Raphaël et même Dieu dans sa quête de l'idée du siècle.

La présomption d'innocence face à la liberté d'expression: les atteintes à ces deux principes fondamentaux ont de nouveau été mis en balance lundi devant la cour d'appel de Paris, chargée de réexaminer une demande de suspension du film "Grâce à Dieu" de François Ozon après un premier refus en février.