Tout sur Diables Rouges

L'Euro ayant été reporté à l'an prochain (si tout va bien), la Ligue des nations est en ce début septembre la première occasion de voir cette année les Diables rouges en action.

Jeudi dernier, sur la Place des Palais (Ethias Stage), la plus grande scène du Brussels Summer Festival a accueilli le versant hip-hop de sa programmation. La Smala, Roméo Elvis et Orelsan ont successivement offert des performances efficaces sans oublier de chérir, sans compter, la capitale belge.

Au moment où sort son nouvel album, Lithopédion, un an à peine après le triomphe d'Ipséité, retour sur le parcours et la méthode Damso. Qui n'a pas eu besoin de la polémique Diables rouges pour truster l'actualité musicale de ces derniers mois...

L'affaire Damso, suite (et sans doute pas fin). Avec cette question dérangeante, noyée dans le procès houleux en sexisme qui monopolise l'attention: en renonçant à lui confier l'hymne des Diables pour la prochaine Coupe du monde, sous la pression insistante des sponsors et des politiques flamands, l'Union belge a-t-elle cédé à un réflexe raciste? Pour le dire autrement, si Damso avait été blanc comme un perce-neige, aurait-il été jeté comme un vulgaire Kleenex?

Esperanzah!, festival qui se veut féministe et programme du hip-hop, analyse les réactions à l'"affaire" Damso à travers le prisme des rapports de domination de genre, mais aussi économique, culturelle et ethnique, bien au-delà du rap. Selon Jérôme Van Ruychevelt, c'est essentiel pour comprendre ce qui se joue actuellement.

On a beau se demander à quelle sauce institutionnelle à base d'arsenic le plat pays va être mangé, le drapeau belge flotte toujours sur le royaume. On peut même parler de regain d'intérêt, sinon de fierté, pour ces couleurs délavées par des années d'essorage communautaire intensif.

4 star star star star star

Participer à la Coupe du Monde, c'est un rêve d'enfant pour les Diables Rouges et leurs jeunes supporters. Le début de la campagne de qualification, le déplacement au pays de Galles et le match à domicile contre la Croatie, favorite du groupe, furent des moments extraordinaires. La confiance en soi du groupe est exceptionnelle et l'ambiance est excellente...

star star star star star

Initialement, le match devait être joué le vendredi 15 novembre. C'est ce qu'avait prévu l'Union Belge, en négligeant qu'un concert de Mylène Farmer se tenait déjà ce soir-là.

Les Diables rouges attirent les feux des projecteurs. Meilleurs que jamais, ils affrontent l'Écosse dans un match capital pour la qualification à la coupe du monde. Le pays s'apprête à vibrer avec eux. Reste à savoir où boire une bonne pils devant le match?

En juin 1986, les Diables Rouges rentrainet en Belgique après une épopée mexicaine totalement unique en son genre. La Coupe du Monde 1986 demeure aujourd'hui encore le sommet de l'histoire belge du ballon rond. Et Elodie de Sélys la raconte d'amusante façon, ce soir sur La Une.