Tout sur Concert

Début mars, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles donnait son feu vert pour l'organisation de six événements à vocation scientifique, un par province, histoire d'envisager le déconfinement culturel. Les bruits de couloir annonçaient un premier événement pour la fin mars du côté de Spa. Problème: nous sommes fin mars et aucune date de concert n'a encore été annoncée. Où est-ce que ça coince?

Après l'annulation des festivals Graspop et Rock Werchter ainsi que le report de Tomorrowland au nord du pays, les festivals francophones de musique sont toujours dans l'inconnu quant à leur avenir proche. Fondée dans le contexte de la crise, la fédération des festivals de musique Wallonie-Bruxelles (FFMWB) demande aux autorités d'apporter rapidement la clarté dont le secteur a besoin.

Tous les ingrédients du concert sont là: les riffs de guitare, les jeux de lumière, la voix puissante. Tous sauf un: le public resté piégé derrière un écran. Samedi soir, le chanteur et guitariste alsacien Rodolphe Burger s'est essayé avec succès au streaming payant.

La programmation urbaine du BSF opposait Belgique et France jeudi dernier. Avec d'un côté La Smala ou Roméo Elvis, et de l'autre Orelsan, unique Gaulois dans la cour du Lion. Nous avons recueilli les préférences des festivaliers, pas à court d'arguments pour défendre leurs artistes.

Jeudi dernier, sur la Place des Palais (Ethias Stage), la plus grande scène du Brussels Summer Festival a accueilli le versant hip-hop de sa programmation. La Smala, Roméo Elvis et Orelsan ont successivement offert des performances efficaces sans oublier de chérir, sans compter, la capitale belge.

En plein milieu du Brussels Summer Festival, Focus Vif a voulu faire un premier point de cette édition 2018 reliftée : passage de dix à cinq jours, diversification qui lorgne vers la musique urbaine... Autant de choses que nous avons évoquées avec Fabrizio Gentile, nouvel artisan du festival made in Brussel.

Malgré le final un peu brouillon, les Ardentes ont réussi leur treizième édition, attirant près de 100 000 personnes pendant 4 jours

Il y a des moments où il ne sert à rien de résister. Vendredi soir, aux Ardentes, il y avait MC Solaar, Wiz Khalifa. Mais c'est le foot qui a tout emporté.

Ce mercredi 20 septembre, Amnesty International mettra la musique au service de l'humanité en organisant le #JeSuisHumain-e United Music Festival dans de nombreux cafés de la capitale. En parallèle, 300 concerts intimistes auront lieu dans 200 villes de 60 pays, dont la Belgique.