Tout sur Arles

En temps normal, à ce moment-ci de l'année, on trépigne comme un chat affamé attendant sa ration de croquettes. La perspective d'un voyage fantasmé depuis des lustres, d'une tournée des grands festivals, d'un marathon d'expos à Arles, d'un banquet de lectures à rattraper, ou tout simplement d'un changement de rythme dans le train-train à grande vitesse du quotidien, cette perspective donc déclenche d'ordinaire une onde de plaisir, un ravissement par anticipation.

Outre une exposition à la Centrale, Roger Ballen présente à la box galerie la série Outland. Une oeuvre charnière grosse du "Ballenesque" à venir.