Tout sur Adèle Haenel

4 star star star star star

Entre le rire et l'émotion, le burlesque et le polar à suspense, le Pierre Salvadori réussit un cocktail irrésistible de drôlerie et de charme, joué à merveille par Adèle Haenel et Pio Marmaï.

Déjà contestée en pleine cérémonie, l'attribution du César de la meilleure réalisation à Roman Polanski a continué de susciter protestations et mécontentement, du monde du cinéma au mouvement féministe, jusqu'au sein du gouvernement français. Florilège de réactions.

Démission collective de la direction de l'Académie, polémique Polanski... La 45e cérémonie des César, qui a lieu ce vendredi 28 février, s'annonce chahutée.

C'est un coup de tonnerre dans une (petite) rentrée littéraire annoncée sans nuages. Personne n'a vu venir le livre de Vanessa Springora, Le Consentement (Grasset). Lui tout seul, il est pourtant en train de changer et l'Histoire de la littérature française contemporaine, et la définition des normes en matière de sexualité.

Le réalisateur Christophe Ruggia, contre qui Adèle Haenel a porté plainte après avoir dénoncé des "attouchements" lorsqu'elle était adolescente, se défend dans l'hebdomadaire Marianne, expliquant l'hostilité de l'actrice à son égard par le fait qu'il lui a refusé un film.

Les Misérables de Ladj Ly est un grand film. Pas seulement parce qu'il rend compte en mode viscéral d'une réalité sociale à bout de souffle, mais parce qu'il étale sur nos pupilles le désarroi d'une population qui a perdu le goût de l'universel, s'enlisant inexorablement dans les divisions, le repli, la haine, les ténèbres. L'Autre est au mieux un serpent dont on accepte les petits trafics pour éviter la morsure, au pire un ennemi à abattre. Mais jamais en tout cas un être aimé et respecté pour ce qu'il est, par-delà ses différences. Tous -flics ripoux, caïds, proxénètes, intégristes- se neutralisent par la peur ou par l'intimidation, garantissant un équilibre précaire, instable et inflammable.

Avec Portrait de la jeune fille en feu, Céline Sciamma s'aventure du côté du film d'époque pour signer une oeuvre résolument moderne, évoquant la création comme la condition de la femme à travers la relation incandescente entre une peintre et sa modèle dans la France du XVIIIe siècle. Un chef-d'oeuvre.

Dans le film de Céline Sciamma, elle est la main, le geste: la peintre en coulisses. Rencontre, dans son atelier de Lille, avec Hélène Delmaire, une autre jeune fille en feu.

Intello mais pas trop, Adèle Haenel théorise l'humour mais finit surtout par l'incarner dans En liberté!, comédie policière où elle cherche d'abord un peu ses marques avant de faire des étincelles. Rencontre avec l'actrice et son réalisateur.

3 star star star star star

COMÉDIE | Le cinéma de Pierre Salvadori a toujours témoigné d'un amour des histoires. Du plaisir de les inventer et de celui de se les approprier. Puis d'enchâsser tout ça dans une euphorisante célébration de la fiction. En liberté!, son nouveau film, porte son art azimuté de la narration à incandescence.

La question politique est au coeur du cinéma de Pierre Schoeller qui, après L'Exercice de l'Etat, signe avec Un peuple et son Roi, une forme de retour aux sources - en l'occurrence celles de la Révolution française, évoquée de la prise de la Bastille, en 1789, à l'exécution de Louis XVI, en 1793.