Photos les plus récentes

Les films sur canapé des semaines de confinement n'ont pas vaincu le grand écran et le public était au rendez-vous de la réouverture d'un des plus vieux cinémas de Vienne, l'un des premiers d'Autriche à reprendre les projections.Crée en 1913, l'Admiral Kino a saisi sans attendre l'occasion d'accueillir de nouveau, vendredi soir, les amateurs de son charme suranné, dans son unique salle de 80 places fermée depuis la mi-mars.Alors que les cinémas ne devaient rouvrir que le 1er juillet en Autriche, le gouvernement a pris de court les exploitants en annonçant que les projections pourraient reprendre dès le 29 mai, dans la limite de 100 spectateurs.La majorité des salles ont préféré attendre afin de mieux préparer leur rentrée mais pour Michaela Englert, gérante depuis douze ans de l'Admiral Kino, il était important d'offrir à nouveau l'expérience du grand écran."Voir des films ensemble, rencontrer ses amis, être dans l'obscurité d'une salle fermée, prendre un rendez-vous (...) ce n'est pas remplaçable par une tablette", veut croire cette passionnée.

Pendant plus de 2 mois, la crème des auteurs qu'on aime se sont succédés dans les pages du Focus et de notre "Gazette de la quarantaine", pour exprimer leur ressenti via des illustrations, des dessins et des jeux tour à tour drôles, émouvants ou tragiques, mais toujours très graphiques. Les voici compilés.

Le Kinograph organisait ce samedi la première édition du Ciné des Confinés en invitant ses spectateurs et bénévoles à projeter un film pour leurs voisins. Le cinéma éphémère avait à coeur de rassembler sa communauté durant cette période de confinement.

David Bartholomé n'a pas manqué de faire référence au coronavirus ce samedi à l'AB, où il défendait son album Glucose, avec trois premières parties choisies parmi 200 propositions: OTW, Ensemble El Korchi et Stph. Voici les photos du concert.

Dans la famille Higelin, on redemande la fille! Izia, volcanique et radieuse, a irradié l'Orangerie du Botanique hier soir.

De Holy Motors à Fantastic Mr Fox, en passant par Portrait de la jeune fille en feu, voici les 100 meilleurs film de cette décennie selon la rédaction de Focus.