Rien de nouveau dans ces douze chansons tactiles partagées entre rock viral et ballades country cueillant naturellement le spleen d'une vie agitée. Les années à Nashville sous la coupe de Townes Van Zandt, l'addiction au crack (...), la taule, la rédemption, et l'impression d'un chemin de croix qui n'en finira jamais. Alors, la voix craquelée guide les mélodies patinées et fébriles, férocement destinées à rester en mémoire (Love's Gonna Blow My Way, Invisible, Remember). Même qu'on se mettrait à aimer le violon bastringue égayant certains morceaux...

STEVE EARLE & THE DUKES, THE LOW HIGHWAY, DISTRIBUÉ PAR ROUGH TRADE. ***

Rien de nouveau dans ces douze chansons tactiles partagées entre rock viral et ballades country cueillant naturellement le spleen d'une vie agitée. Les années à Nashville sous la coupe de Townes Van Zandt, l'addiction au crack (...), la taule, la rédemption, et l'impression d'un chemin de croix qui n'en finira jamais. Alors, la voix craquelée guide les mélodies patinées et fébriles, férocement destinées à rester en mémoire (Love's Gonna Blow My Way, Invisible, Remember). Même qu'on se mettrait à aimer le violon bastringue égayant certains morceaux...