On n'arrête pas de se le répéter l'été venu: si les festivals "mastodontes" font office d'incontournables auxquels on se rend chaque fois avec un plaisir un peu coupable, il s'agirait qu'ils n'éclipsent pas les nombreuses initiatives à plus petite échelle qui valent vraiment le détour, mêlant affiche de qualité et convivialité. On pense ainsi au Supervue qui a marqué les esprits la semaine dernière malgré les gouttes, au désormais incontournable Deep in the Woods, ou à un autre petit nouveau, le festival La Carrière dont la deuxième édition se tiendra à Bioul le 17 août.

Il faut désormais aussi compter sur le SMG Music Fest, qui revendique le titre de "seule kermesse punk du Brabant wallon" et qui déroule à 10 minutes de Louvain-la-Neuve une affiche bourrée de découvertes où les guitares règnent en maîtresses. Ainsi, cette année, on pourra notamment y croiser le shoegaze/garage des Américains de Froth (qui devrait convaincre ceux qui ont tilté sur Ulrika Spacek l'an dernier), le "combo" Namdose qui réunit les membres de BRNS et Ropoporose, le singing/songwriting féminin à la Courtney Barnett des Néerlandais de Pip Blom ou encore le rock garage des Américains de Together Pangea. Et avec l'inénarrable Dop Saussice en clôture. Tout ça à un prix démocratique (7 euros): ce serait dommage de manquer ça, surtout connaissant la fréquence des événements un tant soit peu rock'n'roll dans la région...

SMG Music Fest, le 6 septembre à Sart-Messire-Guillaume. www.smgmusicfest.be

Une playlist pour explorer l'affiche avant le festival: