Lui qui a déjà fricoté avec l'animation, pour le clip funambule de Tudo Parado (voir notre article Clips wallons, ou l'art de la débrouille suprême), a sans doute voulu monter le niveau d'un cran pour le nouveau Amigo Imaginário, qui annonce son album à venir. Ou plutôt même de 15 crans, puisque c'est à pas moins de 15 animateurs que Renato Baccarat a fait appel pour mettre en images son idée farfelue de cadavre exquis en vidéo. Il a donc contacté 15 artistes visuels ne se connaissant pas, a assigné à chacun un ou plusieurs segments spécifiques de la chanson, et leur a laissé une liberté artistique totale. Au final, on a droit à différentes techniques de dessin animé, à du stop motion, de l'animation 3D, des collages, etc. pour un résultat forcément bigarré.

Pour ceux qui voudraient poursuivre l'aventure plus loin et se renseigner sur chacun des artistes (soit Katherine Longly, Herb Cells, Samuel Fleury, Nikola Kapetanovic, Alexandre Guenet, Jean Goovaerts, Renato Baccarat, Chris Vanderborght, Leandro TG Mendes, Clair de Lune Théâtre, Florence Cha! Cayron, Sand Eloy et Joop Pareyn), des cartons en fin de clip situent chacun d'entre eux afin de rendre à César ce qui est à César.

Philippe Cornet a rencontré Renato Baccarat pour parler de son nouvel album: son interview paraîtra dans les pages de Focus début février.

>> À lire aussi: Rio de Bruxelas: ce que la Belgique doit à la musique brésilienne