Sorti le 4 mars dernier, Atlas, le nouvel album de Real Estate, ces banlieusards américains, reste dans la même lignée que leurs précédents albums. On pense à la nostalgique jeunesse des banlieues dela côté ouest. Ayant déjà fait son petit effet avec une première version en images du titre "Crime" où le groupereprenait des tutoriels de tabulations de guitares, la deuxième version s'avère bien plus drôle. Le clips'ouvre sur un producteur fauché expliquant qu'il a vendu son concept à trois personnes lambdas pour réaliser le clip. Résultat? Un wtf contrôlé avec des skateurs vampires, des céramiques pseudo nid de guêpes assez étranges et des placements de produits Real Estate gros comme une maison.

Sorti le 4 mars dernier, Atlas, le nouvel album de Real Estate, ces banlieusards américains, reste dans la même lignée que leurs précédents albums. On pense à la nostalgique jeunesse des banlieues dela côté ouest. Ayant déjà fait son petit effet avec une première version en images du titre "Crime" où le groupereprenait des tutoriels de tabulations de guitares, la deuxième version s'avère bien plus drôle. Le clips'ouvre sur un producteur fauché expliquant qu'il a vendu son concept à trois personnes lambdas pour réaliser le clip. Résultat? Un wtf contrôlé avec des skateurs vampires, des céramiques pseudo nid de guêpes assez étranges et des placements de produits Real Estate gros comme une maison.