Tout en finesse, Spike Lee (This Is It, Malcolm X...) met en images la chanson Headlights que le rappeur a dédicacé à sa mère. Joyeuse fête des mères, maman. Eminem alias Sim Shaddy revient sur son enfance dans les banlieues déglinguées de Détroit. TV show kitsch, clopes sur clopes, albums de famille... les images voyagent dans ce petit bout d'enfance qu'Eminem dévoile en romance. Et le récit continue avec cette mère qui tente de revoir son fils que la célébrité a rendu injoignable. Mais tout est bien qui finit bien. Touchant, l'Américain.