Dans le divan, sous un lustre imposant que ne vendra jamais Ikea, est installé Timothée Philippe, le batteur-chanteur de BRNS, perturbateur attitré des D6bels Music Awards, arrivé en vélo vintage. Sur un écran d'ordinateur posé sur la table et à l'image trop saccadée (on terminera au téléphone) intervient Romain Benard. Soit la moitié du jeune tandem vendômois Ropoporose, qu'il anime avec sa soeur Pauline. Romain va bientôt emménager à Bruxelles, mais en attendant, Namdose se joue des frontières. Les deux groupes se connaissent depuis six ans déjà. La première rencontre a lieu en 2013 pendant Les Rockomotives, un festival dans le Loir-et-Cher...
...