La première fois qu'on a croisé Molly Burch, c'était à la Maison des Musiques il y a un an et demi. La Californienne, girl next door qui se transforme sur scène pour les uns ou simplement fille mystérieuse pour les autres, y défendait son premier album, Please Be Mine. Un disque de rupture qui ne l'était pas vraiment puisque elle s'était rabibochée avec son petit ami et qu'il était même avec elle, en tandem, pour interpréter ses morceaux. Ce soir-là, les tourtereaux avaient connu les pires misères du monde à récupérer leur véhicule (on les connaît ces parkings payants qui ferment la nuit) mais Molly et Dailey Toliver filent encore et toujours aujourd'hui le parfait amour. Burch a sorti un deuxième album, First Flower, et Dailey qui y a contribué figure même sur la pochette...
...