Premier album et première récompense pour le jeune rappeur londonien de 21 ans. Parmi les 12 nommés de cette année, c'est son projet qu'a choisi d'honorer le jury composé entre autres de Jorja Smith, Stromzy et de Will Hodgkinson, critique du Times Magazine.

Sur scène pour récupérer son prix, Dave a invité sa mère à le rejoindre et a ensuite remercié son frère, actuellement en prison, qui lui a inspiré l'album. Sorti le 8 mars dernier, Psychodrama explore de lourds thèmes sur fil d'une discussion entre l'interprète et son thérapeute.

Lors de la soirée, c'est son titre Psycho que Dave a interprété justement et sans artifice. Entrée en matière de l'album, Dave y enchaîne les confessions sur sa santé mentale et son enfance.

D'autres performances se sont démarquées dans la soirée, notamment celles du rappeur Slowthai et du groupe punk Idles qui se sont follement enchaînées. Le jeune rappeur de 24 ans a "décapité" Boris Johnson sur scène, puis a dansé avec les furieux Idles et leur guitariste en caleçon sur le podium.