Machine dans ma tête: les liens étroits entre sciences et musique

29/11/18 à 09:09 - Mise à jour à 30/11/18 à 14:43
Du Le Vif Focus du 22/11/18

Rien de commun à première vue entre un ingénieur en blouse blanche et un musicien barbu. Et pourtant, de Pythagore à Robert Moog, les sciences ont réinventé la musique.

On n'a pas entendu de grand craquement, de déchirure, d'embrasement. Non, à l'heure des technologies sans cesse renouvelées et du tout-numérique, l'incident n'a pas fait de bruit. Ironiquement, c'est exactement ce qui venait de se produire: plus de son. Ce dimanche d'octobre au Musée des Instruments de Musique, l'installation ne répond plus. Le public a beau harceler le bouton de la manette qu'on lui a confiée, l'écran reste aussi muet que les enceintes. Le court-jus s'est manifesté durant la dernière animation du collectif Ohme, dans le cadre du Brussels Electronic Marathon: une production pédagogique qui confie les contrôleurs d'une table de mixage géante et interactive aux membres de l'assemblée s'appuie sur une table de mixage géante et interactive, dont chaque contrôleur a été confié à un membre de l'assemblée. Face à elle, deux chefs d'orchestre s'échinent à décrire une onde sonore, la grande sinusoïdale qui apparaissait encore, il y a quelques instants, sur l'écran derrière eux. Une erreur de câblage sans doute, improvise le plus chevelu des deux professeurs.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné