Le rendez-vous est fixé dans un café du côté du canal, à Bruxelles. Dvtch Norris arrive sous la pluie, la tête encore remplie des images de la veille: pour le lancement de son nouvel EP, le rappeur organisait un petit concert de présentation au Museum aan de stroom, le Mas pour les intimes, bâtiment emblématique d'Anvers, sa ville natale. "J'étais extrêmement nerveux. Se retrouver dans un endroit pareil, quand tu viens du hip-hop, c'est quelque chose." A fortiori de ce côté-là de la frontière linguistique: le rap a beau avoir bousculé un peu partout la domination de la pop et du rock, au nord du pays, il n'a pas encore tout à fait acquis la même force de frappe que, par exemple, du côté francophone.
...