ID&T est depuis quelque temps au centre des attentions de plusieurs sociétés étrangères spécialisées dans l'événementiel, dont le groupe du milliardaire américain Robert Sillerman.

"Il y a quelques mois, il y a tout à coup quelqu'un, aux Etats-Unis, qui s'est proposé de payer 100 millions de dollars. Ce fut un choix difficile, mais nous n'avons pas donné suite (à cette offre)", a déclaré le fondateur d'ID&T, Duncan Stutterheim, à Inthemix.com.

L'organisateur de festivals n'a pas souhaité préciser de qui provenait cette offre et pourquoi il l'avait repoussée. "Il y a beaucoup de marques d'intérêt pour ID&T et nos concepts", avait précédemment indiqué la société. "Nous discutons en permanence avec toutes les parties pour voir comment nous, ID&T, et nos concepts pouvons avancer et nous voyons cela comme un développement positif."

En septembre dernier, Tomorrowland a encore reçu le DJ Award du meilleur festival international, à Ibiza. Le festival avait accueilli en juillet, à Boom, quelque 180.000 visiteurs durant trois jours.

FocusVif.be, avec Belga

ID&T est depuis quelque temps au centre des attentions de plusieurs sociétés étrangères spécialisées dans l'événementiel, dont le groupe du milliardaire américain Robert Sillerman. "Il y a quelques mois, il y a tout à coup quelqu'un, aux Etats-Unis, qui s'est proposé de payer 100 millions de dollars. Ce fut un choix difficile, mais nous n'avons pas donné suite (à cette offre)", a déclaré le fondateur d'ID&T, Duncan Stutterheim, à Inthemix.com. L'organisateur de festivals n'a pas souhaité préciser de qui provenait cette offre et pourquoi il l'avait repoussée. "Il y a beaucoup de marques d'intérêt pour ID&T et nos concepts", avait précédemment indiqué la société. "Nous discutons en permanence avec toutes les parties pour voir comment nous, ID&T, et nos concepts pouvons avancer et nous voyons cela comme un développement positif." En septembre dernier, Tomorrowland a encore reçu le DJ Award du meilleur festival international, à Ibiza. Le festival avait accueilli en juillet, à Boom, quelque 180.000 visiteurs durant trois jours. FocusVif.be, avec Belga