Qui a dit que devenir parent était incompatible avec les sorties? Oui bon, d'accord: nous les premiers. Alors qu'il y a quelques années, on enchaînait encore les concerts comme les jours de la semaine, force est de constater que le rythme a décliné depuis que la famille s'est agrandie. N'empêche que depuis, dès que l'occasion se présente, on n'hésite pas à sortir le casque anti-bruit (1) et à entraîner le petit bout dans différents événements "family-friendly": Fête de la musique, Deep in the Woods ou... Francofolies. Cette année, même si on vient d'accueillir une magnifique petite fille, il n'était pas possible de manquer le rendez-vous spadois, puisque l'artiste favori de notre aîné (qui, à 5 ans, calque forcément un minimum ses goûts sur ceux de ses parents) se produisait pour la première fois dans des conditions et à un horaire qui lui conviendraient.
...