Cela faisait des semaines qu'on courait derrière une interview des Buzzcocks. Le label Domino avait annoncé une flopée de rééditions pour fêter leur quarantième anniversaire. Puis le 7 décembre, le couperet tombait. Pete Shelley avait cassé sa pipe. Emporté du haut de ses 63 ans par une crise cardiaque. Comme pour remuer le couteau dans la plaie, la maison de disques avait justement envoyé une date de rencontre le jour même de sa mort. Premier rendez-vous manqué. Et il y en aura un autre, à Londres, début mai, et avec Steve Diggle cette fois. Une après-midi entière à attendre le guitariste dans un pub où il a ses habitudes...
...