Du 16 au 18 août, le Pukkelpop permettra à de beaux projets musicaux de monter sur scène. Le festival vient de dévoiler 23 noms fédérateurs du meilleur de l'indie d'aujourd'hui.

"L'indie, une abréviation de l'anglais "independant", est un genre de musique alternatif qui a toujours été ancré dans la programmation de Pukkelpop. Sa philosophie DIY, le désir d'expérimenter et la ferme intention de suivre sa propre feuille de route correspondent parfaitement à Pukkelpop", explique Chokri Mahassine, l'organisateur du festival.

Dès le premier jour, James Blake ravira la foule avec Assume Form, sans doute l'album le réussi de sa carrière. En matière d'artistes émergents, vous pourrez retrouver les ballades pop rock de Big Thief, l'Irlandais Dermot Kennedy, le folk de Sharon Van Etten, Yves Tumor & Its Band et Portland.

Le samedi, The Streets ameutera le public comme il l'a apparemment si bien fait à l'Ancienne Belgique. Whitney mélangera les genres avec de la countrysoul. Pour sublimer cette journée: l'électropop & discosoul de Parcels, la fuzz-pop lancinante de Penelope Isles, Pond et ses débordements psychédéliques, Life et le set DJ de Mike D, rappeur et membre fondateur des Beastie Boys.

Le dimanche, Anna Calvi nous fera grâce de ses vocalises et de ses arpèges endiablés. I Don't Know How But They Found Me, le nouveau projet de Dallon Weekes (ex-bassiste de Panic! At The Disco) sera à l'affiche pour la première fois.

Aussi, Connan Mockasin, Yeasayer, Two Feet, The Beth Hyuko, Bodega.

La vente des tickets débutera le lundi 25 février. Infos: www.pukkelpop.be