Pour cette deuxième édition en mode Covid, avec masque mais sans coronapass, le festival a fait une nouvelle fois preuve de créativité. Se dépliant sur deux jours, découpés en deux tranches horaires, avec une jauge de 2.500 personnes à chaque fois.

Après Roscoe, les Ogres de Barback et les Déménageurs, le festival LaSemo s'est terminé en apothéose avec Amadou et Mariam, ultime concert de cette sixième édition. Exactement ce qu'il fallait au festival pour laisser aux visiteurs un petit goût de "revenez-y".

Le Grand Jojo, Gaëtan Streel, et Barcella ont, chacun à leur manière, joué avec le flot du temps ce samedi, laissant derrière eux des souvenirs forcément impérissables.

C'est assez calmement que le festival LaSemo a démarré. Un vendredi après-midi fait de concerts contrastés, ponctués d'applaudissements timides pour les uns et de vivats endiablés pour les autres. Jusqu'à ce que les Cowboys Fringants s'emparent de la scène et mettent tout le monde d'accord.

C'est officiel: le festival de musique durable LaSemo déménage. Il y a 5 ans une petite graine était plantée sur l'île de l'Oneux à Hotton. Dorénavant, elle va bourgeonner et grandir dans un nouveau cadre encore inconnu.

Qui mieux que les Ivoiriens d'Alpha Blondy pouvait aider LaSemo à passer le cap des cinq ans? Cette année encore, l'édition fut un succès, attirant près de 20.000 festivaliers en 3 jours.

Une Zaz criarde attire l'orage, un petit groupe de l'autre côté du globe nous emporte au gré de ses rythmes caliente et on finit en beauté avec la musique endiablée des français du Babylon Circus.

Entre les prestations des Têtes Raides,Thomas Fersen ou Emir Kusturica, le soleil caresse la peau à LaSemo, les bambins se déhanchent au rythme des cuivres, les gens ramassent spontanément les déchets au sol, on marche pieds nus, et on peut même sourire aux inconnus sans passer pour un déséquilibré ! Un peu de fraîcheur dans ce monde cynique...

Placé sous le signe du développement durable et l'esprit de communauté, le festival a su se faire une place confortable au soleil, après seulement cinq années d'existence. Dépassant le strict cadre de la musique, avec de nombreuses initiatives originales, le festival s'est constitué un public de fidèles.

Pour sa 5e édition, le festival LaSemo lance une plateforme d'"échange culturel et solidaire", en adéquation avec sa philosophie. L'affiche complète du festival, qui aura lieu du 6 au 8 juillet, est connue.

Le festival LaSemo, qui se déroule en juillet à Hotton, fête ses 5 ans. Pour célébrer ça, rien de tel qu'une affiche épatante: Emir Kusturica et le No Smoking Orchestra partageront l'affiche avec les Têtes Raides.

Le festival durable fêtera bientôt ses 5 ans. A cette occasion, Zaz se produira en exclusivité sur la scène d'Hotton, sa seule date belge de l'été. D'autres noms sont programmés à l'affiche de ce festival qui se veut familial.