L'effet Kùzylarsen

21/09/18 à 12:31 - Mise à jour à 12:31

Le chanteur-oudiste change de nom et sort le single, Château vide, annonçant un premier album, prévu pour le mois prochain.

On l'a repéré sous le nom de Kouzy Larsen. Désormais, Mathieu de son prénom, a repris son patronyme tel quel, Kùzylarsen. Peut-être parce que l'intéressé a désormais trouvé sa voie? Il y a eu d'abord des études à l'Insas, puis pas mal de voyages et de bourlingue. De la Tunisie à la Jordanie, en passant par le Liban ou la Turquie. De ces pérégrinations au Proche et Moyen-Orient, il a ramené notamment l'oud électrique, qui est devenu son instrument de prédilection. Celui-ci guidait les débats dans Kouzy Larsen, projet de groupe qui se concrétise sur au moins deux EP, entre chanson, rock, et parfums orientaux.

Aujourd'hui, l'oud est toujours là. Au moment de passer le cap du premier album, il est même plus présent que jamais. C'est en tout cas ce qu'indique le nouveau single de Kùzylarsen, intitulé Château vide. Le clip est à l'image de la musique: un simple plan fixe dans lequel le musicien, caché par des mains, se dévoile petit à petit. Aussi dépouillé que poétique, le morceau donne le ton de l'album, Le long de ta douceur, à paraître le 19 octobre prochain.

En savoir plus sur:

Nos partenaires