"Prenons de la distance et voyons à quel point les changements climatiques dus à l'homme peuvent affecter les enfants dans le monde. Aujourd'hui, nous voyons des conditions climatiques extrêmes partout et en tant que Californienne, je ne suis pas la seule à connaître la sécheresse", explique ainsi la pop star vêtue d'un blaser rouge qui la change de ses costumes de scènes habituels.

Cyclones dévastateurs aux Philippines, crues au Bangladesh, "ce sont toujours les enfants qui sont les premiers à souffrir des conséquences", déclare la chanteuse qui rappelle que "800 enfants sont tués tous les jours en Afrique" par la malaria, propagée par les moustiques qui se réjouissent des conditions climatiques étouffantes. "Cela va s'aggraver, assure l'ambassadrice. Alors rejoignez-moi en soutenant l'UNICEF afin de changer ces prévisions pour les enfants."

De nombreuses célébrités (Orlando Bloom, Shakira, Djokovic, Ricky Martin) soutiennent Fight Unfair, le projet de l'UNICEF visant à aider les enfants qui souffrent des changements climatiques extrêmes. Sur Facebook, Twitter et Instagram la campagne propose de partager nos idées sous le mot dièse #FightUnfair afin de participer à la lutte pour un monde plus responsable.