Johnny Marr: "Si je suis meilleur musicien aujourd'hui, c'est grâce à la course à pied"

10/01/19 à 10:27 - Mise à jour à 10:37
Du Le Vif Focus du 03/01/19

Le flamboyant guitariste anglais Johnny Marr (The Smiths, The The, Electronic, Modest Mouse...) en solo depuis 2013 publie Set the Boy Free, une touchante autobiographie à l'image d'un artiste inspiré et d'un homme foncièrement libre.

Le 7 décembre dernier, Johnny Marr défendait son épatant troisième album solo Call the Comet sur la scène du Trix, à Anvers. Deux jours plus tard, il mettait un terme à une tournée de 52 dates sur une scène londonienne. Le 11 du même mois, celui qui a formé The Smiths en 1982 avec Steven Morrissey, et du même coup sauvé la première moitié des années 80 du marasme, était à Paris. Enchaînant les entretiens avec fougue et passion autour de la sortie française de Set the Boy Free, formidable autobiographie. Interlocuteur ultra cool qui ferait passer Snoop Dogg pour le plus grand des angoissés, "Johnny Guitar" profitera de notre présence pour nous demander dans quelle commune bruxelloise officie comme bourgmestre Pierre Kompany (à Ganshoren, NDLR), le père de son ami Vincent, tout en louant le parcours extatique de nos " Red Devils" lors du récent Mondial russe.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné