Avec cette étude chiffrée, intitulée "Have Love, Will Travel" (1), Kunstenpunt, le cousin flamand de Wallonie-Bruxelles Musique, dresse pour la première fois un aperçu du rayonnement international de la musique pop et rock belge.

De cette enquête, il ressort notamment que l'Europe est le marché principal des concerts belges, rassemblant 84% de tous les spectacles étudiés. L'Amérique du Nord et l'Amérique centrale (en particulier les États-Unis et le Canada) suivent à la deuxième place avec 11% du marché. L'Asie, l'Amérique du Sud, l'Océanie et l'Afrique clôturent le classement avec environ 5% des performances.

Dans le détail, les Pays-Bas, la France, l'Allemagne, les États-Unis et le Royaume-Uni figurent parmi les pays ayant comptabilisé le plus grand nombre de concerts entre 2013 et 2017.

L'étude montre en outre que Paris est de loin la ville qui accueille le plus de concerts et d'artistes belges par année, suivie par Amsterdam, Londres, Berlin, Utrecht et New York. Les villes néerlandaises de Breda, Rotterdam et Eindhoven font également partie du top 10.

Les 109 pays où au moins un artiste belge s'est produit entre 2013 et 2017., Kunstenpunt
Les 109 pays où au moins un artiste belge s'est produit entre 2013 et 2017. © Kunstenpunt

Autre fait marquant de l'enquête: au cours des cinq années étudiées, 46 artistes affichent à leur compteur entre 100 et 600 performances à l'étranger. Plus d'un tiers de tous les concerts étudiés sont ainsi donnés par ce groupe d'artistes itinérants particulièrement actifs. Le top 10 de ce groupe est emmené par Dimitri Vegas & Like Mike, suivi par Netsky, Aborted, Lost Frequencies, Balthazar, Triggerfinger, Selah Sue, Aeroplane, Evil Invaders et Stromae. Il est ici question de groupes, d'artistes solo et de DJ's qui représentent différents genres et qui ont différentes trajectoires de carrière internationale.

Les performances de ces artistes sont généralement réparties dans de nombreux pays, avec des valeurs parfois extrêmes, comme Dimitri Vegas & Like Mike (60 pays différents), Lost Frequencies (53) et le groupe metal Aborted (39). Il y a également des artistes qui se produisent très souvent dans le même pays, à l'instar d'Arno, dont le deuxième point d'ancrage se situe en France.

Les 1.378 artistes belges qui ont donné des concerts ou des DJ-sets à l'étranger entre 2013 et 2017., Kunstenpunt
Les 1.378 artistes belges qui ont donné des concerts ou des DJ-sets à l'étranger entre 2013 et 2017. © Kunstenpunt

On notera aussi le faible taux de groupes issu de la Fédération Wallonie-Bruxelles parmi les artistes les plus demandés à l'étranger: parmi les 50 ayant le plus tourné au cours des cinq dernières années, ils sont... 8: Aeroplane, The Magician, Lost Frequencies, BRNS, Stromae, Puggy, Girls In Hawaii et Eric Legnini.

(1) Hommage évident aux Sonics.

Avec cette étude chiffrée, intitulée "Have Love, Will Travel" (1), Kunstenpunt, le cousin flamand de Wallonie-Bruxelles Musique, dresse pour la première fois un aperçu du rayonnement international de la musique pop et rock belge. De cette enquête, il ressort notamment que l'Europe est le marché principal des concerts belges, rassemblant 84% de tous les spectacles étudiés. L'Amérique du Nord et l'Amérique centrale (en particulier les États-Unis et le Canada) suivent à la deuxième place avec 11% du marché. L'Asie, l'Amérique du Sud, l'Océanie et l'Afrique clôturent le classement avec environ 5% des performances. Dans le détail, les Pays-Bas, la France, l'Allemagne, les États-Unis et le Royaume-Uni figurent parmi les pays ayant comptabilisé le plus grand nombre de concerts entre 2013 et 2017.L'étude montre en outre que Paris est de loin la ville qui accueille le plus de concerts et d'artistes belges par année, suivie par Amsterdam, Londres, Berlin, Utrecht et New York. Les villes néerlandaises de Breda, Rotterdam et Eindhoven font également partie du top 10. Autre fait marquant de l'enquête: au cours des cinq années étudiées, 46 artistes affichent à leur compteur entre 100 et 600 performances à l'étranger. Plus d'un tiers de tous les concerts étudiés sont ainsi donnés par ce groupe d'artistes itinérants particulièrement actifs. Le top 10 de ce groupe est emmené par Dimitri Vegas & Like Mike, suivi par Netsky, Aborted, Lost Frequencies, Balthazar, Triggerfinger, Selah Sue, Aeroplane, Evil Invaders et Stromae. Il est ici question de groupes, d'artistes solo et de DJ's qui représentent différents genres et qui ont différentes trajectoires de carrière internationale.Les performances de ces artistes sont généralement réparties dans de nombreux pays, avec des valeurs parfois extrêmes, comme Dimitri Vegas & Like Mike (60 pays différents), Lost Frequencies (53) et le groupe metal Aborted (39). Il y a également des artistes qui se produisent très souvent dans le même pays, à l'instar d'Arno, dont le deuxième point d'ancrage se situe en France.On notera aussi le faible taux de groupes issu de la Fédération Wallonie-Bruxelles parmi les artistes les plus demandés à l'étranger: parmi les 50 ayant le plus tourné au cours des cinq dernières années, ils sont... 8: Aeroplane, The Magician, Lost Frequencies, BRNS, Stromae, Puggy, Girls In Hawaii et Eric Legnini.(1) Hommage évident aux Sonics.