The Wood, à Bruxelles, dans le Bois de La Cambre, est l'une des discothèques les plus discrètes de la capitale, avec un petit côté Twin Peaks savamment entretenu, une programmation musicale réputée très "Berlin" (même si nettement plus éclectique que ça) ainsi qu'une jeune clientèle mêlant BCBG des quartiers voisins et véritables freaks de la night. C'est le terrain de jeu de Carl de Moncharline mais aussi de Fifi, le gérant, médiatiquement plus discret, mais que tout noctambule bruxellois a déjà croisé, pour peu qu'il soit sorti en boîte à partir des années 80, à La Gaité, au Vaudeville, au Fuse, au Mirano, au Who's Who's Land mais surtout au Pablo Disco Bar et au Bar Rouge de la Rue du Pépin. Voilà donc un pedigree nous assurant un Brolcast très "Sortie de Route", retraçant quelques pages de la nuit bruxelloise, du moins celles dont on se souvient, mais abordant aussi le présent et l'avenir d'un nightclubbing différent, plus difficile, maintenant que les réseaux sociaux et les festivals lui font concurrence. Une interview que nous tenons par ailleurs à dédicacer à FX de Donnéa, sans quoi, tout cela aurait peut-être été très différent. (sc)